Nous ne pouvons imposer des changements à la Chine, dit Rogge

Le Comité international olympique est voué au sport. Il ne peut imposer des changements à un Etat souverain, a affirmé dimanche Jacques Rogge, président du CIO, à quelques heures de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Pékin."Le CIO et les Jeux olympiques ne peuvent imposer des changements à des nations souveraines ou régler tous les maux du monde", a déclaré Rogge lors d'une réunion du CIO au dernier jour des JO de Pékin. "Mais nous pouvons - et nous le faisons - contribuer à un changement positif par le sport". /ATS

24.08.2008 - 05:26
Actualisé le 24.08.2008 - 05:26

Actualités suivantes

Articles les plus lus