Tarek Aziz, ancien bras droit de Saddam Hussein, condamné à mort

La Cour suprême irakienne a condamné mardi Tarek Aziz, ancien bras droit de Saddam Hussein, à la peine de mort. Il a été sanctionné pour avoir participé à la persécution de partis islamiques.Il s'agit de la première condamnation à la peine capitale de Tarek Aziz, ancien vice-Premier ministre de Saddam Hussein, qui a été le visage du régime irakien en tant que chef de la diplomatie après l'invasion du Koweït en 1990. /ATS

26.10.2010 - 11:26
Actualisé le 26.10.2010 - 11:26

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus