Près de 600 interpellations en marge du sommet du G20 à Toronto

Les dirigeants des pays du G20, réunis en sommet à Toronto, se sont engagés à réduire les déficits, mais selon des modalités censées ne pas compromettre la reprise économique naissante. En marge du sommet, la police a arrêté près de 600 manifestants.Le G20, qui regroupe les pays du G8 et les principaux pays émergents, a en revanche abandonné l'idée de mettre en place de façon coordonnée une taxe spécifique au secteur bancaire, aux dires de ses promoteurs européens qui entendent néanmoins aller de l'avant dans ce domaine. /ATS

27.06.2010 - 18:59
Actualisé le 27.06.2010 - 18:59

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus