L'Occident appelle Moscou à éviter une nouvelle guerre froide

Les critiques se sont multipliées à l'encontre de la Russie au lendemain de la reconnaissance des séparatistes géorgiens. Des responsables occidentaux ont accusé Moscou d'avoir d'autres "cibles".Pékin s'est dit "préoccupé" par les derniers développements en Ossétie du Sud et en Abkhazie. Cette déclaration est tombée peu avant une rencontre du président russe Dmitri Medvedev avec son homologue chinois Hu Jintao à Douchanbé, dans le cadre d'un sommet des pays de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS). /ATS


 

Actualités suivantes