Faillite du Servette FC: Luscher a rejeté toute responsabilité

Le conseiller national Christian Luscher a rejeté toute responsabilité dans le naufrage du Servette FC. Administrateur du club entre 2002 et 2004, il a cherché un repreneur et a été convaincu par le projet de Marc Roger.Le Français avait l'appui d'Olivier Maus, héritier d'une des plus grosses fortunes de Genève et du milliardaire espagnol Lorenzo Sanz, ancien président du Real Madrid, a rappelé devant la Cour correctionnelle de Genève M. Luscher, interrogé à titre de témoin dans le procès sur la faillite du Servette FC. /ATS

02.09.2008 - 14:25
Actualisé le 02.09.2008 - 14:25

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus