Feu vert des 27 à une révision limitée du traité de Lisbonne

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont donné leur feu vert à un changement limité du Traité de Lisbonne. Cette révision était la condition posée par l'Allemagne pour accepter la mise en place d'un mécanisme permanent de gestion des crises.Après huit heures de discussions, les Vingt-Sept se sont mis d'accord pour confier au président du Conseil européen Herman Van Rompuy un mandat relativement précis afin de travailler d'ici décembre à la fois sur la méthode de réforme du traité et sur la nature de ce mécanisme. /ATS

29.10.2010 - 03:14
Actualisé le 29.10.2010 - 03:14

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus