Inde: les forces de sécurité neutralisent les derniers islamistes

Les forces de sécurité indiennes ont mis fin à plus de deux jours d'attaques menées à Bombay par des extrémistes islamistes, en tuant les trois derniers assaillants retranchés dans l'hôtel Taj Mahal. Les attentats ont fait 195 morts, dont 27 étrangers, et 295 blessés.L'Oberoi/Trident, l'autre palace occupé, et le centre juif avaient été libérés vendredi soir. Au total, neuf activistes ont été abattus et un dixième a été capturé vivant. Il a déclaré avoir voulu réaliser un "11-septembre indien", a rapporté une chaîne de télévision. /ATS

29.11.2008 - 19:29
Actualisé le 29.11.2008 - 19:29

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus