Nouvelles pressions de Paris et Washington dans le dossier iranien

En visite à Paris, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton a réaffirmé l'intérêt stratégique des Etats-Unis pour l'Europe. Avec Nicolas Sarkozy, elle s'est accordée sur la nécessité d'une "résolution ferme" sur l'Iran au Conseil de sécurité de l'ONU.Selon son entourage, Nicolas Sarkozy a réaffirmé que le temps était venu de tirer les conclusions de mois d'efforts vains pour convaincre les dirigeants iraniens de renoncer au volet militaire du programme nucléaire. /ATS

29.01.2010 - 18:48
Actualisé le 29.01.2010 - 18:48

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus