Garzon ouvre une enquête pour tortures présumées à Guantanamo

Le juge espagnol Baltasar Garzon a ouvert une enquête criminelle sur des cas de torture présumés qui auraient concerné des détenus de la prison américaine de Guantanamo. Il a souligné qu'elle viserait aussi bien des militaires américains que ceux qui leur avaient donné des ordres.Selon lui, Guantanamo est dans des "limbes" juridiques et, de ce fait, tombe sous la juridiction universelle. Ce qui lui donne droit à enquêter sur ce qui s'est passé dans la prison, que le président Barack Obama a promis de fermer. /ATS


 

Actualités suivantes