Turquie: le parti AKP au pouvoir ne sera pas interdit

Le Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir en Turquie et accusé d'"activités antilaïques" ne sera pas interdit. La Cour constitutionnelle a rejeté une demande de dissolution du parti mais lui a imposé des pénalités financières.Six des onze juges se sont prononcés pour une interdiction, alors que sept voix étaient nécessaires, a annoncé le président de la Cour Hasim Kiliç au terme d'un troisième jour de délibérations. /ATS

30.07.2008 - 17:43
Actualisé le 30.07.2008 - 17:43

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus