Nicolas Sarkozy veut revoir les motifs de retrait de la nationalité

Nicolas Sarkozy a annoncé l'envoi de 38 policiers supplémentaires à Grenoble ainsi que des moyens renforcés de lutte contre la délinquance. La ville a été le théâtre de violents affrontements entre jeunes et forces de l'ordre.Le président a proposé que la nationalité française puisse être retirée à "toute personne d'origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d'un policier", gendarme ou autre personne dépositaire de l'autorité publique. /ATS

30.07.2010 - 15:07
Actualisé le 30.07.2010 - 15:07

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus