Arche de Zoé: enquête en France sur les services de l'Etat

Le premier ministre français a ordonné une enquête sur les circonstances qui ont permis à l'ONG "l'Arche de Zoé" de cacher ses agissements aux autorités françaises. Au Tchad, un juge a entamé les interrogatoires des personnes inculpées.François Fillon souhaite un rapport dans un délai d'un mois. Le ministère de la Défense a reconnu que des avions militaires français avaient transporté des personnels de l'Arche de Zoé entre N'Djamena et Abéché, d'où l'ONG avait organisé le transport en France de 103 enfants. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus