Nouvelle médiation africaine pour tenter de sortir de l'impasse

Quatre dirigeants africains représentant la CEDEAO et l'Union africaine (UA) sont attendus ce lundi à Abidjan. Le président sortant Laurent Gbagbo devrait les informer qu'il n'a nullement l'intention de céder le pouvoir à son rival, Alassane Ouattara.Les présidents béninois Boni Yayi, sierra-léonais Ernest Bai Koroma et capverdien Pedro Pires, mandatés par la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), ont déjà rencontré M. Gbagbo la semaine passée. Ils sont accompagnés du premier ministre kényan Raila Odinga, dépêché par l'UA et qui s'est s'est prononcé pour un recours à la force si Laurent Gbagbo s'accroche au pouvoir. /ATS


 

Articles les plus lus