Sommet OTAN: échauffourées entre police française et manifestants

Des milliers de personnes à Strasbourg et dans la ville allemande voisine de Kehl ont commencé à converger vers le lieu du départ prévu de la manifestation anti-OTAN. Le face-à-face avec la police est tendu côté français.A Kehl, la police souhaitait une "manifestation ensoleillée" aux nouveaux arrivants. Côté français, entre 2000 et 3000 personnes selon la police et les manifestants, étaient bloqués par les forces de l'ordre. Celles-ci empêchaient les protestataires de rejoindre le lieu de rendez-vous, le Jardin des Deux Rives, dans l'est de la capitale alsacienne. /ATS

04.04.2009 - 13:43
Actualisé le 04.04.2009 - 13:43

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus