Libye: l'ultimatum fixé aux rebelles pour une amnistie a expiré

L'ultimatum fixé par le régime libyen aux rebelles de la ville assiégée de Misrata pour se rendre en échange d'une amnistie a expiré mercredi à minuit, a annoncé le vice-ministre libyen des Affaires étrangères Khaled Kaïm. Ce dernier a toutefois souhaité que le délai soit prolongé."L'amnistie arrive à expiration... à minuit, dans quelques minutes", a dit Khaled Kaïm lors d'une conférence de presse tard mardi soir à Tripoli. Le vice-ministre a cependant formulé l'espoir que "le ministre de la Justice entendra notre appel à prolonger cet ultimatum d'un jour, voire de deux, car il y a des signaux positifs dans la population de Misrata". /ATS


 

Actualités suivantes