Cour suprême: la destitution du président Zelaya "irréversible"

La destitution du président du Honduras Manuel Zelaya, prononcée dimanche, est "irréversible", a déclaré la Cour suprême du Honduras au secrétaire général de l'OEA Jose Miguel Insulza vendredi à Tegucigalpa, selon un porte-parole de la Cour. L'OEA pourrait suspendre samedi Tegucigalpa de l'organisation."Le président de la Cour a dit à M. Insulza: 'notre décision est prise et elle est irréversible'", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la Cour suprême du Honduras, Danilo Izaguirre. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus