Afghanistan: le renseignement américain accusé d'amateurisme

Les services de renseignement américains présents en Afghanistan ignorent les réalités locales. Ils font en outre preuve d'un manque de curiosité qui les pousse à lire dans le marc de café plutôt qu'à mener des enquêtes approfondies, a dénoncé un haut gradé américain.Dans un document accablant, le général Michael Flynn, chef du renseignement militaire en Afghanistan, appelle à réformer radicalement "un appareil de renseignement toujours incapable de trouver des réponses à des questions fondamentales sur l'environnement dans lequel nous évoluons et sur les gens que nous essayons de protéger et de convaincre" de collaborer. /ATS

05.01.2010 - 21:32
Actualisé le 05.01.2010 - 21:32

 

Articles les plus lus