Un officier ouvre le feu dans une base américaine: 12 morts

Un officier américain qui devait être envoyé en Irak a ouvert le feu jeudi dans la plus grande base de l'armée américaine, à Fort Hood, au Texas. Il a tué 12 soldats et en a blessé 31 autres avant d'être maîtrisé.L'armée américaine a annoncé dans la soirée que le commandant Nidal Malik Hasan, un psychiatre militaire d'origine palestinienne, avait été blessé lors de la fusillade dans la base de Fort Hood mais avait survécu à ses blessures. Dans un premier temps, elle avait fait état de la mort du tireur. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus