Moscou: la mortalité atteint des sommets en juillet sous la chaleur

Le nombre de décès à Moscou en juillet a été supérieur de près de 50% au même mois de l'année dernière, selon les services de l'état-civil de la capitale russe. Près de 5000 morts supplémentaires, imputables à la canicule, ont été enregistrés."On a enregistré 14'340 décès à Moscou en juillet, c'est 4824 décès de plus qu'en juillet 2009", a indiqué une responsable des services de l'état-civil de la capitale russe, Evguenia Smirnova. /ATS


 

Actualités suivantes