Proche-Orient: Abbas exige la fin de la colonisation pour négocier

Les dirigeants des pays membres de la Ligue arabe réunis à Syrte, en Libye, estiment que les négociations directes avec Israël n'ont mené à rien pour le moment. Ils laisseront toutefois au président palestinien Mahmoud Abbas les mains libres pour les poursuivre ou non.Ce dernier a exposé à ses pairs arabes son refus de poursuivre ces négociations directes avec l'Etat juif, relancées il y a cinq semaines à Washington, si Israël ne gèle pas totalement ses activités de colonisation juive dans les territoires occupés. /ATS

08.10.2010 - 16:15
Actualisé le 08.10.2010 - 16:15

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus