Bogota veut négocier avec les FARC sans les médiateurs européens

Le gouvernement colombien a affirmé lundi qu'il n'avait "plus confiance" dans les médiateurs européens, dont l'émissaire suisse Jean-Pierre Gontard. Il a dit qu'il allait tenter d'établir un contact direct avec les dirigeants de la guérilla des FARC."Nous allons établir un contact direct" avec les FARC, a déclaré le Haut commissaire colombien pour la paix. "Il nous faut prendre le taureau par les cornes, et c'est le bon moment pour qu' Alfonso Cano, le nouveau chef des rebelles, accepte une conversation directe", a-t-il ajouté. /ATS