L'Allemagne se réjouit de la pression sur les paradis fiscaux

Le ministre allemand des Finances s'est félicité de voir la pression monter sur les paradis fiscaux et les pays pratiquant le secret bancaire. Berlin avait ouvert les hostilités en octobre 2008 en demandant que la Suisse soit inscrite sur une liste noire des paradis fiscaux.Peer Steinbrück a souligné que les Etats-Unis, avec la crise financière, s'étaient à leur tour rangés du côté des partisans d'une plus grande régulation des paradis fiscaux. Il a aussi noté que le débat progressait en Europe sur le bien-fondé d'une taxation indirecte de l'épargne placée dans les pays offrant le secret bancaire -comme le Luxembourg, l'Autriche, la Belgique ou la Suisse-, ou l'échange d'informations avec eux. /ATS

09.03.2009 - 18:44
Actualisé le 09.03.2009 - 18:44

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus