La rébellion pointe les problèmes de ravitaillement à Misrata

Bombardé sans relâche par l'armée de Mouammar Kadhafi, Misrata, dans l'ouest de la Libye, est au bord de l'asphyxie. Les insurgés, confrontés à des problèmes de ravitaillement, ne peuvent plus tenir qu'un mois, a-t-on appris dimanche d'un porte-parole rebelle."La ville a des provisions en aliments de base et en eau pour un mois encore", a déclaré Saddoun el Misurati. /ATS

09.05.2011 - 01:03
Actualisé le 09.05.2011 - 01:03

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus