Le Gabon suit la voie constitutionnelle dans le calme

Après le décès du président gabonais Omar Bongo Ondimba à Barcelone, le Gabon suit dans le calme la voie constitutionnelle face à cette vacance au pouvoir. La présidente du Sénat devrait être nommée chef de l'Etat intérimaire avant l'élection présidentielle.La dépouille mortelle du doyen des chefs d'Etat africains en exercice, décédé à l'âge de 73 ans, devrait être rapatriée jeudi. La délégation prépare un hommage dans la Péninsule ibérique avant les obsèques officielles au Gabon, qui devraient débuter vendredi pour quatre jours. /ATS

09.06.2009 - 17:44
Actualisé le 09.06.2009 - 17:44

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus