A la Suisse de régler le problème de l'imposition différenciée

BERNE - La proposition de Hans-Rudolf Merz de baisser les impôts sur les bénéfices des entreprises pourrait être une solution au différend fiscal entre la Suisse et l'UE. Ce qui compte, c'est que l'imposition différenciée soit abolie.La réforme proposée par le chef du Département fédéral des finances (DFF) va prendre du temps. L'UE veut voir une volonté de changement mais n'est pas d'accord pour repousser indéfiniment, a souligné l'ambassadeur européen Monsieur Reiterer. Ce que l'Union européenne veut résoudre, c'est la "sélectivité" de traitement entre les entreprises étrangères et suisses. /ATS

16.05.2007 - 11:27
Actualisé le 16.05.2007 - 11:27

 

Actualités suivantes