Assurance maladie: les primes à Genève seraient 10% trop élevées

Les Genevois paient des primes maladie trop élevées, affirme dans la "Tribune de Genève" le conseiller d'Etat Pierre-François Unger. Si les assureurs diminuaient leurs réserves à 15%, une baisse de 10% pourrait être envisagée.En 2008, les primes au bout du lac Léman devraient reculer d'en moyenne 1%. Pour M. Unger, cette baisse n'est pas suffisante. Il souhaiterait une diminution de 3,5% pour les assurés genevois. "Nous demandons cela depuis cinq ans, sans succès", a fait remarquer le magistrat. /ATS

01.09.2007 - 09:38
Actualisé le 01.09.2007 - 09:38

 

Actualités suivantes