Chiasso: matériel de construction pour l'Iran sous séquestre

Les douaniers italiens ont mis sous séquestre du matériel de construction mécanique à la frontière à Chiasso. Ils le soupçonnent d'être destiné à des centrales nucléaires en Iran. Une entreprise située à Zoug est dans la ligne de mire du parquet italien.Pour l'heure, le Ministère public de Côme a engagé des enquêtes contre trois personnes domiciliées en Italie, a-t-il indiqué. Elles sont soupçonnées de blanchiment d'argent et d'avoir enfreint la loi italienne sur l'exportation. /ATS

02.08.2007 - 12:08
Actualisé le 02.08.2007 - 12:08

 

Actualités suivantes