Christoph Blocher se pose en victime dans l'affaire Roschacher

Dans une interview publiée par "24 heures" et la "Tribune de Genève", Christoph Blocher revient sur l'affaire Roschacher, qui a éclaté début septembre, et se pose une nouvelle fois en victime. "Je suis le seul qu'on attaque", lance le conseiller fédéral.Christoph Blocher nie tout complot dirigé contre l'ex-procureur général de la Confédération, mais admet tout de même que ses rapports avec Valentin Roschacher étaient "tendus". Le conseiller fédéral UDC va plus loin. "On veut me chasser du gouvernement", soutient-il. Selon lui, ce sont des méthodes dignes de l'ex-République démocratique allemande. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus