Cyclisme: Landis était probablement dopé sur le Tour de France

BERNE - Le vainqueur du Tour de France, Floyd Landis, était probablement dopé. L'UCI a annoncé que le taux des testostérone du cycliste de l'équipe suisse Phonak était anormalement élevé lors de la 17e étape. L'Américain avait remporté cette étape de montagne en solitaire, au lendemain d'une grosse défaillance dans les Alpes.Si l'analyse de l'échantillon B confirme ce test, Landis sera éliminé. La victoire finale sur la Grande Boucle reviendrait alors à l'Espagnol Oscar Pereiro. /ATS

27.07.2006 - 16:38
Actualisé le 27.07.2006 - 16:38

 

Actualités suivantes