Suisse centrale: explosions chez trois politiciens liés au Grütli

Deux politiciens de Suisse centrale, ainsi que la présidente de la Commission du Grütli ont été visés ce matin par trois explosions. Personne n'a été blessé. La police se refuse pour l'instant à confirmer ou infirmer un lien éventuel avec les milieux d'extrême-droite.La première détonation est survenue à 4h00 à Stans. La boîte aux lettres du conseiller national Edi Engelberger (PRD/NW) a explosé. Une heure plus tard, c'est la boîte aux lettres du domicile du conseiller d'Etat uranais Josef Dittli qui était détruite à Attinghausen. A la même heure, une déflagration a également retenti dans l'entrée du domicile lucernois de Judith Stamm. /ATS

04.09.2007 - 19:41
Actualisé le 04.09.2007 - 19:41

 

Actualités suivantes