Renvois forcés: manque d'accompagnants indépendants pour les vols

Dès 2011, les vols de renvoi de requérants d'asile déboutés devront être accompagnés par des observateurs indépendants. C'est ce que stipule l'accord de Schengen, qui vaut aussi pour la Suisse. Mais l'Office fédéral des migrations (ODM) n'a encore pu recruter aucun observateur.La Suisse ne pourra pas remplir les conditions de Schengen avant la mi-2011, a indiqué jeudi Eveline Gugger, vice-directrice de l'ODM, confirmant une information de la radio publique alémanique DRS. Elle explique ce retard par le fait que les organisations internationales sollicitées par l'office ont communiqué leur refus "relativement tard". /ATS


 

Actualités suivantes