Micheline Calmy-Rey veut écouter le population

En 2011, Micheline Calmy-Rey veut être à l'écoute des Suisses. La présidente de la Confédération mise aussi sur la collégialité au Conseil fédéral. Car le pays a besoin d'un gouvernement parlant d'une seule voix, a-t-elle a affirmé samedi dans son allocution radio-télévisée de Nouvel-An.Le monde est devenu plus petit. Cette globalisation ouvre des opportunités formidables, mais génère aussi toute une série de risques: pauvreté, instabilité des marchés financiers, changements climatiques, terrorisme, pressions migratoires. /ATS

01.01.2011 - 12:30
Actualisé le 01.01.2011 - 12:30

 

Actualités suivantes