Libre circulation: l'USS réclame un nouveau train de mesures

L'Union syndicale suisse (USS) exige un nouveau train de mesures contre la sous-enchère salariale dans le cadre de la libre circulation des personnes avec l'Union européenne. Selon elle, la crise financière met la pression sur les salaires.L'USS demande donc des dispositions particulières pour les régions frontalières. Elle réclame aussi des conventions collectives de travail (CCT) avec salaires minimaux dans l'industrie et la santé notamment. /ATS

11.02.2010 - 10:31
Actualisé le 11.02.2010 - 10:31

 

Actualités suivantes