Fribourg: une enveloppe suspecte chez Billag

Billag a été victime d'une alerte à l'anthrax à Fribourg. Six personnes ont subi une procédure de décontamination en bonne et due forme par les services sanitaires; vingt sont en observation. Le risque que le produit suspecté soit vraiment de l'anthrax est très faible, selon la police.Le produit suspecté est en cours d'analyse, a indiqué le porte-parole de la police cantonale. Il n'y a aucun danger pour la population. Pour des raisons de sécurité, le police et les services sanitaires font comme si le produit était vraiment toxique. /ATS

11.06.2010 - 12:31
Actualisé le 11.06.2010 - 12:31

 

Actualités suivantes