Bienne: la police n'a toujours pas mis la main sur le forcené

Le dangereux forcené de Bienne était toujours en cavale tôt ce samedi matin. Ce retraité de 67 ans a réussi à échapper à la police par deux fois depuis jeudi."La nuit a été calme jusqu'ici, il n'y a pas grande activité dans le quartier", a déclaré à 04h30 Franklin Cooper de la police Jura bernois-Seeland contacté samedi par l'ATS. Il ne divulgue aucune information sur le nombre d'agents actuellement mobilisés "pour des raisons de sécurité". /ATS

11.09.2010 - 07:13
Actualisé le 11.09.2010 - 07:13

 

Actualités suivantes