Genève renforce la lutte contre le travail au noir

Le canton de Genève va nettement renforcer sa lutte contre le travail au noir. Des sanctions plus dures et multiples frapperont aussi bien les entreprises ne déclarant pas leurs employés que les travailleurs au noir eux-mêmes."Notre priorité n'est pas de faire la chasse aux clandestins, mais de traquer les entreprises qui faussent la concurrence en ne payant pas leurs charges sociales et les particuliers qui reçoivent des prestations de l'Etat tout en travaillant", a affirmé François Longchamp, chef du Département de la solidarité et de l'emploi. /ATS

12.11.2007 - 14:12
Actualisé le 12.11.2007 - 14:12

 

Actualités suivantes