La Libye jugera les deux otages suisses pour fraude fiscale

Les deux hommes d'affaires suisses retenus en Libye "seront jugés avant la fin de l'année, a déclaré le vice-ministre libyen des affaires étrangères Khaled Kaïm. Il a invité les deux hommes à quitter l'ambassade helvétique."Conformément à la loi, ils doivent avoir une adresse pour que la justice suive son cours", a déclaré le vice-ministre libyen. Et de préciser que les deux hommes étaient inculpés de fraude fiscale, infraction au code de commerce et à la loi sur l'immigration. /ATS

12.11.2009 - 15:48
Actualisé le 12.11.2009 - 15:48

 

Actualités suivantes