Le Parlement veut donner davantage de moyens aux gardes-frontière

Le Conseil fédéral doit remédier à la pénurie chronique de personnel dans le corps des gardes-frontière et revoir les salaires de la branche afin d'attirer des jeunes. Tacitement, le National a suivi mardi le Conseil des Etats, renonçant à son premier objectif, de 200 à 300 nouveaux professionnels.De la gauche à l'UDC en passant par le centre, tous ont regretté que le Conseil des Etats ait laissé le soin au gouvernement d'évaluer le manque d'effectifs après avoir tiré le bilan du nouveau système de Schengen-Dublin. Ces regrets ne se sont toutefois pas concrétisés en commission, les voix de droite ayant manqué pour revenir à la première version, chiffrée, du National. /ATS


Actualités suivantes

Articles les plus lus