Affaire Kadhafi: départ de Max Göldi après un accord Berne-Tripoli

L'homme d'affaires suisse Max Göldi, retenu en Libye depuis près de deux ans, a quitté Tripoli à destination de la Suisse, par un vol régulier avec escale. Son départ a été rendu possible par la signature d'un accord devant normaliser les relations entre Berne et Tripoli.Interrogé peu avant de s'envoler, Max Göldi s'est déclaré "heureux de partir" de Libye. Il a affirmé qu'il ne retournerait "plus jamais" au pays de Mouammar Kadhafi. La première chose qu'il souhaite faire à son retour en Suisse sera d'"aller à la maison", a-t-il dit. "Je suis ici depuis 23 mois", a-t-il rappelé. /ATS

13.06.2010 - 22:47
Actualisé le 13.06.2010 - 22:47