Accident militaire: enquête préliminaire contre le commandant

Une enquête préliminaire a été ordonnée contre le commandant de compagnie qui a dirigé la manoeuvre de jeudi sur la rivière Kander, près de Wimmis (BE), lors de laquelle trois soldats ont péri. Deux autres militaires sont toujours portés disparus.L'enquête est ouverte pour suspicion d'homicides par négligence et lésions corporelles par négligence, a indiqué à Spiez (BE) Silvia Schenker, porte-parole de la justice militaire. Le commandant de compagnie a survécu au drame. Il figure parmi les cinq blessés. /ATS

14.06.2008 - 16:07
Actualisé le 14.06.2008 - 16:07

Actualités suivantes