CFF Cargo: Andreas Meyer croit à un rapprochement des positions

Le directeur des CFF Andreas Meyer est convaincu qu'un rapprochement est possible entre les parties en conflit autour de la restructuration de CFF Cargo. Samedi, il a rencontré des représentants des syndicalistes et des grévistes à Biasca (TI).Entamée à 16h00, la réunion entre la direction des CFF, une délégation des ouvriers des ateliers CFF de Bellinzone et les syndicats, était encore en cours en soirée. Peu après 18h00, Andreas Meyer a brièvement orienté la presse sur l'état des discussions. L'échange a été intense, selon lui. Il s'est dit convaincu que des progrès peuvent être atteints, mais pour y arriver, les deux parties doivent faire des concessions. En milieu de soirée, rien de plus n'avait filtré sur le sort des ateliers CFF de Bellinzone, en grève depuis le 7 mars. /ATS


Actualités suivantes

Articles les plus lus