Le tagueur hélvète condamné à Singapour est de retour en Suisse

Le Suisse condamné à sept mois de prison et trois coups de bâton pour avoir peint des graffitis sur une rame du métro de Singapour, a été libéré, après avoir purgé sa peine. Il est rentré chez lui, a indiqué ce mardi l'ambassade suisse à Singapour.Ce consultant en informatique de 32 ans a été libéré lundi de la prison de Changi et a aussitôt pris un avion pour la Suisse, a indiqué à l'AFP un responsable à l'ambassade, Peter Zimmerli. /ATS

16.11.2010 - 11:53
Actualisé le 16.11.2010 - 11:53

 

Actualités suivantes