Le monde économique défend la libre circulation

Les organisations économiques montent au front pour défendre la reconduction et l'extension de la libre circulation des personnes à la Roumanie et à la Bulgarie. Cet accord a dynamisé la croissance, l'emploi et la prospérité en Suisse, rappellent-elles.La libre circulation des personnes a contribué "de manière substantielle" à la création de 190'000 emplois sur sol helvétique ces trois dernières années, a déclaré Gerold Bührer, président d'economiesuisse. De son côté, l'Union syndicale suisse (USS) ne saisit pas le référendum contre la libre circulation des personnes et son extention à la Roumanie et à la Bulgarie. Elle attend en revanche la campagne de votation pour dire définitivement si elle l'accepte ou non. /ATS


 

Articles les plus lus