Le ciel s'assombrit pour une candidature Pelli au Conseil fédéral

La cheffe du groupe PLR, Gabi Huber, souhaite que Fulvio Pelli reste à la présidence du parti et n'entre pas au Conseil fédéral. Du côté du PS, le vice-président du groupe Andy Tschümperlin estime que le Tessinois met en péril le second siège libéral-radical."C'est mon souhait personnel que Fulvio Pelli reste à la tête du PLR", explique Gabi Huber dans un entretien à la "NZZ am Sonntag". La raison pour laquelle le président du PLR s'est mis à disposition du groupe pour une éventuelle candidature au Conseil fédéral est à chercher du côté tessinois. "En Suisse alémanique, nous sous-estimons la pression exercée sur M.Pelli par son canton". /ATS

16.08.2009 - 12:57
Actualisé le 16.08.2009 - 12:57

 

Actualités suivantes