Copenhague: de nombreux cris d'alarme retentissent

La crainte d'un échec des négociations sur le changement climatique à Copenhague a inspiré de nombreux cris d'alarme à la veille du sommet de clôture des chefs d'Etat et de gouvernement. Washington assure même préférer une issue négative à un mauvais accord.La Suisse pourrait de son côté débloquer 50 millions de francs par an pour participer au financement de la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement, a déclaré à Copenhague Moritz Leuenberger. Ce montant pourrait s'ajouter aux 80 millions déjà versés par la Suisse, si un accord est trouvé. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus