La Suisse peut refuser l'octroi de visa Schengen aux Libyens

Dans l'affaire Kadhafi, la Suisse semble avoir les mains liées face à Tripoli. Elle peut toutefois faire usage d'un moyen de pression: compliquer les déplacements des ressortissants libyens dans l'espace Schengen à coup de paperasse et de bureaucratie.S'appuyant sur les accords de Schengen, la Suisse peut exiger de chaque Etat-membre qu'il l'informe de chaque demande de visa pour l'espace Schengen provenant d'un ressortissant libyen. Elle peut refuser l'octroi de visa Schengen, a expliqué le porte-parole de l'Office fédéral des migrations (ODM), revenant sur une information de la "NZZ am Sonntag". /ATS
 

Actualités suivantes