Neuchâtel accepte de réformer la fiscalité des entreprises

Par 99 voix contre 10 et 4 abstentions, le Grand Conseil neuchâtelois a adopté la réforme de la fiscalité des entreprises. Les députés ont accouché laborieusement du projet dont le bénéfice reviendra aussi aux citoyens.La nouvelle loi fiscale abolit les régimes d'exception consentis aux entreprises au nom de la promotion économique. En outre, le taux d'imposition du bénéfice des sociétés sera réduit de 10% à 5%. Les sociétés paieront ainsi moins d'impôts mais toutes en paieront. /ATS


 

Actualités suivantes