Eduard Gnesa met en garde contre un afflux de réfugiés en Europe

Les craintes européennes induites par la contestation dans les pays arabes n'étonnent pas Eduard Gnesa. Face à une possible vague de réfugiés, l'ambassadeur extraordinaire de la Suisse chargé de la collaboration internationale en matière de migrations estime "cette appréhension justifiée".Si l'Europe accueille des dizaines de milliers de réfugiés tunisiens, un effet d'entraînement est à craindre concernant l'Egypte. Un emballement de la vague d'immigration est ainsi possible, déclare l'ex-directeur de l'Office fédéral des migrations dans une interview à l'hebdomadaire alémanique "Der Sonntag". /ATS

20.02.2011 - 11:48
Actualisé le 20.02.2011 - 11:48

 

Actualités suivantes