Le site CFF Cargo d'Yverdon est désormais menacé

Les ateliers de CFF Cargo à Yverdon semblent désormais aussi menacés. Le chef des CFF Andreas Meyer veut examiner la possibilité d'un transfert de la maintenance des locomotives d'Yverdon à Bellinzone.Dans un entretien au "Tages-Anzeiger", le chef des CFF souligne sa disponibilité à négocier et à étudier toutes les options possibles. "J'ai promis au conseiller d'Etat tessinois Marco Borradori d'examiner s'il ne serait pas judicieux de déplacer l'entretien des locomotives d'Yverdon à Bellinzone", a-t-il dit. /ATS


Actualités suivantes