Affaire Nef: le CF regrette et veut améliorer les nominations

Le Conseil fédéral a pris formellement connaissance du départ de l'ex-chef de l'armée Roland Nef. "Cette démission est regrettable, mais il s'agit d'un accident comme on en connaît dans les administrations", a indiqué Pascal Couchepin.Le gouvernement entend néanmoins tirer les conséquences et améliorer les procédures de nomination des hauts cadres à l'avenir, a précisé le président de la Confédération. Les modalités liées au départ de Roland Nef seront rendues publiques dans l'après-midi. /ATS

20.08.2008 - 12:13
Actualisé le 20.08.2008 - 12:13

Actualités suivantes